Déchaîné, le FCM écrase Aspelt

Déchaîné, le FCM écrase Aspelt

Après le troisième 0:0 de la saison dimanche dernier à Schifflange, la lanterne rouge arrive au bon moment et sert comme sparring parnter pour remettre le FCM sur le bon rail. La première mi-temps, bien que se terminant sur un score de 4:0, n'a pas satisfait l'entraîneur qui a demandé à se joueurs de donner plus, ce qu'ils ont fait en inscrivant encore sept buts supplémentaires. Aires et Nesta (3), Amadei (2), Schneider, Renno et Cassamà Baldé (1) ont été les buteurs

 

Le match prend directement la bonne tournure pour le FCM qui ouvre le score dès la 4ème minute. Une reprise de Johnny Amadei trouve le poteau et Luc Schneider est là pour pousser le ballon au fond des filets. Le match semble facile et malgré les espaces disponibles, le FCM ne fait pas assez de pression. Néanmoins, à la 22ème minute, la deuxième occasion équivaut au deuxième but. Johnny Amadei fait l'effort et centre pour Claudio Aires qui inscrit de la tête. Aspelt joue avec ses moyens et ne se cache pas. À la 29ème minute, les visiteurs ont même une occasion sur un tir de la distance, mais Teddy Da Silva est sur place. Trois minutes plus tard, le FCM démontre ce qui est possible s'il exploite ses qualités. Une relance rapide sur le flanc de droite sur Claudio Aires que ce dernier négocie bien. Son tir croisé est dévié par le gardien de but et Johnny Amadei est sur place pour pousser le ballon pour la 3ème fois au fond des filets. Puis, Aspelt est tout près au but sur un coup franc qui ne passe pas loin de la lucarne. À la 41ème minute, le gardien de but d'Aspelt a plus de chance et est tout content de repousser une déviation à bout portant de Iaia Cassamà Baldé. Deux minutes plus tard, c'est le 4:0. Michel Bucolo s'impose sur le flanc gauche, entre et lâche un tir croisé que le gardien de but dévie, mais Claudio Aires, omniprésent aujourd'hui, arrive au deuxième poteau pour pousser le ballon au fond.

 

Comme déjà dit, Angelo Fiorucci, n'a pas été satisfait du jeu de son équipe en première mi-temps et vu l'avantage rassurant, il fait entrer Duy Nguyen et Julien Nesta pour les deuxièmes 45 minutes. On voit une autre équipe qui est déterminée qui joue vite et qui se déjoue de la défense adversaire. 53ème, 5:0: Kim Kintziger lance Johnny Amadei sur le flanc de droite, centre et déviation victorieuse de Claudio Aires. 54ème: but mais annulé pour hors-jeu. 55ème: 6:0 par Johnny Amadei sur un beau centre de l'excellent Luc Schneider. 58ème: 7:0 par Julien Nesta qui trompe le gardien avec un tir croisé puissant. Assist de Duy Nguyen. 60ème: Iaia Cassamà Baldé semble manquer de chance. Lancé et seul devant le but, il rate de peu. 62ème: 8:0 par Julien Nesta qui dévie un centre de Claudio Aires en dessous de la transversale. Claudio Aires avait été décisivement lancé par Luc Schneider. 77ème: Après une une-deux, Julian Caracciolo évite toute la défense et centre au deuxième poteau où Igor Pereira dévie à bout portant, mais rate de justesse le but. 78ème: Corner de Johnny Amadei au premier poteau, le ballon est prolongé par Claudio Aires pour Julien Nesta qui inscrit son troisième but en vingt minutes. 86ème: Très beau travail à nouveau de Luc Schneider. Son centre tendu trouve la déviation de Iaia Cassamà Baldé au premier poteau, mais visiblement, ce n'est pas son jour car ça passe à côté de justesse. 88ème: 10:0. Aspelt ne peu pas suivre les mouvements rapides de Mondercange. Igor Pereira donne sur Nacer Renno qui est monté qui met au fond. 90ème: Et finalement, Iaia Cassamà Baldé obtient son but bien mérité. Le 11:0 est en même temps le score final.

 

La 11ème journée du championnat sera ouverte déjà vendredi soir par Bertrange - FCM. Espérons que l'équipe confirme sa bonne forme avec une victoire. Et qui sait, Grevenmacher n'a pas encore gagné son match contre Remich/Bous. Le derby mosellan va certainement être chaud.