Derby pour le FC Mondercange

Derby pour le FC Mondercange

Deuxième journée de PH ce dimanche et deuxième victoire pour le FCM face à Schifflange. 250 spectateurs ont suivi un match intéressant et tout le monde a suivi les consignes de sécurité Covid-19 avant, pendant et après le match. Mondercange a dominé le match en première mi-temps et aurait dû mener plus clairement que 2:1 après 45 minutes. En deuxième période, Schifflange a bien posé des problèmes à la défense mondercangeoise qui a cependant bien tenu. C'est finalement Alessandro Alunni qui a libéré son équipe avec un but dans les arrêts de jeu.

 

Le FCM entame ce derby entre voisins à cent à l'heure et Schifflange n'aurait pas pu se plaindre si le score aurait été de 3:0 après un quart d'heure. Ndoye, Bekhaled, Blom et Co ont cependant laissé filer des occasions de 100%. Mondercange continue à jouer un bon foot et est récompensé à la 29ème minute après une belle action Ruppert, Bossi et Ndoye qui sert le ballon sur un plateau dans les 5 m à Max Blom qui n'a pas de problème de finaliser. Hélas, la joie n'est pas de longue durée. Dans la même minute, Schifflange égalise. Un centre manqué termine sa course sur la transversale. Teddy Da Silva tout comme toute la défense est tellement surpris que Frédéric Marques en profite pour égaliser dans un cafouillage. Cette douche froide a déstabilisé le FCM, mais après quelques instants, Afoun, Ruppert et Bossi ont réussit à remettre de l'ordre dans le jeu du FCM qui reprend l'avantage à la 35ème minute, et ce sur penalty de Malick Ndoye. Un corner est prolongé de la tête par le jaguar (M. Ndoye) avant qu'un défenseur touche le ballon par une main. Le bon arbitre Laurent Kopriwa montre tout de suite sur le point fatal. Le FCM gère bien le match jusqu'à la pause sans pour autant se créer d'autres occasions dangereuses.

 

En deuxième mi-temps les spectateurs voient un match totalement différent. Schifflange est plus agressif et met Mondercange sous pression. La défense autour des piliers Kim Kintziger et Yannick Afoun a bien du mal à tenir l'avantage. À chaque fois, il y a une jambe mondercangeoise qui empêche l'égalisation ou bien c'est Teddy Da Silva qui s'y oppose. Finalement les supporters de Mondercange sont libérés dans les arrêts de jeu. Bilal El Amraoui lance Alessandro Alunni en profondeur et ce dernier donne le coup de grâce à Schifflange. La joie dans le camp de Mondercange est immense et avec 6 points dans la poche sur deux matchs, le FCM peut faire le déplacement à Bettembourg dimanche prochain avec confiance.