Le FCM, maître chez lui

Le FCM, maître chez lui

Mondercange domine le Red Black Pfaffenthal et prend l'avantage par Julien Nesta à la demi heure, n'arrive cependant pas à décider définitivement le match. Ce qui change avec l'entrée de Zarko Lukic qui inscrit deux buts avant que Julien Nesta en mette encore deux de plus

 

Mondercange entame la partie comme d'habitude, mais la première occasion est pour le Red Black. Le juge de ligne a cependant levé tout de suite son drapeau et le FCM peut repartir. À la 10ème minute, Johnny Amadei s'impose sur le flanc gauche et centre. Reprise puissante de la tête et Pulimeno dévie incroyablement. Mondercange est freiné dans son élan quand un spectateur sur les gradins est pris par un malaise. Les joueurs des deux équipes courent directement pour le secourir. Après quatre minutes d'interruption, le match reprend et les premiers secours viennent sur place. À la 25ème minute, débordement d'Igor Pereira sur flanc de droite et centre tendu à raz de terre qui passe dans les 5 m sans que Claudio Aires ni Johnny Amadei ne réussissent à dévier le ballon. Cinq minutes plus tard, Luc Schneider dévie un centre de Johnny Amadei au dessus du but. Et puis, finalement à la 31ème minute arrive le but mérité. Filipe Macedo s'infiltre dans la surface de réparation et sert Julien Nesta qui ouvre le score. Mondercange pourrait doubler la mise quelques minutes plus tard. Le centre tendu de Luc Schneider trouve Claudio Aires au premier poteau dans les 5 m qui reprend de la tête mais Pulimeno réalise encore une déviation magnifique. Et juste avant la pause, c'est encore Luc Schneider qui fait le travail en servant Igor Pereira qui dévie de la tête, mais ça passe à côté.

 

Mondercange veut absolument chercher la décision, mais il semble qu'il manque la concentration ou la précision pour le dernier geste. À la 57ème minute, Johnny Amadei botte un coup franc que Pulimeno repousse, puis la défense peut dégager. Luc Schneider, réalise encore un bon centre à la 66ème minute que Julien Nesta reprend au deuxième poteau à bout portant, mais ça passe au dessus. Et puis, qu'on on ne marque pas, on risque que l'adversaire marque. Fornelos tente sa chance de la distance à la 67ème minute, mais heureusement son tir est mal cadré. Mondercange se complique la vie, comme par exemple à la 73ème minute. Johnny Amadei et Zarko Lukic se gênent au deuxième poteau. Une minute plus tard, Pfaffenthal veut un hors-jeu sur une balle en profondeur, mais Luc Schneider qui arrive de derrière, s'empare du ballon et se dirige sur Pulimeno, qui encore une fois de plus, sauve son but. La délivrance arrive à la 80ème minute. à nouveau, c'est Luc Schneider qui est intenable qui centre  et trouve Zarko Lukic au deuxième poteau. 2:0. Le FCM veut plus et à la 84ème Johnny Amadei reçoit un ballon derrière la défense. Au lieu de tenter sa chance lui-même, il donne le ballon sur Zarko Lukic qui n'a pas de problème pour inscrire son deuxième but. Le FCM est déchainé et trois minutes plus tard, Zarko Lukic  sert Julien Nesta et c'est 4:0. Et ce n'est encore fini. À la 90ème minute, Julian Caracciolo déborde et son centre trouve à nouveau Julien Nesta au deuxième poteau. Le FCM s’impose 5:0 et envoie un signal fort à la concurrence. Cependant, les trois autres concurrents pour la montée ont tous gagné à leur tour. Dimanche prochain, c'est déjà la dernière journée avant la trêve hivernale. Le FCM se déplacera à Sanem, un match à prendre au sérieux afin d'assurer le champion d'automne  et de passer les fêtes à la première place.

Dans la rubrique "multimedia" sous "videos", sou trouvez un résumé video des meilleures actions du match.