Le FCM mobilise ses dernières forces pour un match nul

Le FCM mobilise ses dernières forces pour un match nul

Pluie pendant tout le match et un terrain gras et glissant n'a pas facilité la tâche aux 22 acteurs. C'est le FCM qui a eu le meilleur départ en ouvrant le score en début de match. En deuxième mi-temps, la fatigue commence à s'installer côté FCM et Wiltz en profite pour égaliser. Malgré avoir été réduit à dix, Wiltz prend l'avantage en fin de match. C'est là que le FCM, combattif comme d'habitude, puise dans ses réserves et égalise à la 90ème minute.

 

Comme déjà dit, le FCM trouve la solution en début de match et concrétise sa première occasion dès la 6ème minute. Le ballon vient du flanc de droite sur Johnny Amadei qui dispute son premier match officiel depuis début septembre 2019. Sans se poser de questions, il tente sa chance de 16m. Son tir est dévié par un défenseur et prend Cahart dans le but de Wiltz à contre-pied. 1:0 pour le FCM. Wiltz ne s'attendait pas à cela et essaye de réagir. Le FCM ferme bien les espaces et joue le contre sans se créer des occasions dangereuses. Et il y a encore Teddy Da Silva qui est en bonne journée aussi. À la 11ème minute il est sur la trajectoire d'un essai de la distance et à la 16ème minute Osmanovic tente sa chance de 25 m et trouve la lucarne, mais à nouveau Teddy Da Silva dévie en corner. C’est quand le FCM se voyait déjà dans les vestiaires que Wiltz a une dernière occasion. Un coup franc de 20m passe au dessus du mur, mais Teddy Da Silva se fait très long et dévie encore une fois avec une belle parade.

 

En deuxième période Wiltz augmente la cadence et Mondercange se replie peut-être un peu trop. L'égalisation arrive à la 59ème minute et elle est un peu chanceuse pour Wiltz. Un tir foudroyant du côté gauche au premier poteau est dévié par Teddy Da Silva, malheusement dans les pieds de Filipe Macedo qui était en pleine course et qui pousse le ballon dans ses propres filets. Sur un bon contre à la 65ème minute. Adrien Gerolt est bien parti sur le flanc de droite. Pita coupe sa course irrégulièrement et se fait expulser pour deuxième carton jaune. Le match est à nouveau plus équilibré et on pense que les deux équipes vont se séparer sur le score de 1:1, mais les dix dernières minutes sont très mouvementées. Teddy Da Silva fait à nouveau un bon arrêt à la 82ème minute sur un coup franc. Le ballon rebondi et revient dans les pieds d'un Wiltzois. Yannick Afoun s'y oppose et le Wiltzois va à terre. Pour l'arbitre, c'est tout de suite penalty. Ibrahimovic saisi l'occasion et inscrit le 1:2 pour les nordistes. À ce stade, tout le monde pense que le match est joué, mais c'est faire les comptes sans le FCM pris par son orgueil. Après une occasion pour Wiltz directement après le but, c'est Kevin Agovic qui possède une bonne occasion. C'est finalement Adrien Gerolt qui récompense son équipe pour sa bonne prestation à la 90ème minute. Avec ses dernières forces, il dribble plusieurs joueurs et entré dans la surface, il trouve la solution avec un tir croisé qui fait mouche. C'est l'explosion de joie dans le camp des rouge et noir. Un match nul in extremis qui est vraiment mérité pour Mondercange et qui donne espoir pour la suite du championnat.

 

Samedi prochain (16:00), le FCM se déplacera au Dribbel à Käerjeng. Angelo Fiorucci aimerait bien prendre revanche pour la défaite malencontreuse en début de saison.