Le FCM s’offre le Fola

Le FCM s’offre le Fola

Sale temps avec de grosses averses et un vent fort qui pose problème aux deux équipes pendant une mi-temps. Le terrain est lourd, mais le FCM se montre très combattif malgré un but encaissé au plus mauvais moment (45ème minute). Angelo Fiorucci a dû y mettre une couche à la mi-temps car en deuxième période les Kintziger et Co. font sérieux et après un but annulé de Kim Kintziger, c'est Filipe Macedo qui égalise. Aux prolongations, aucune équipe ne sait faire la différence, mais finalement le FCM s'impose après les tirs au but.

 

Le coup d'envoi du match est donné par Noémie pour le Café Bei de 4 Gecken. Le terrain est lourd et ce n'est pas une surprise, les eschois dominent le ballon, mais Mondercange est très concentré et ne concède pas beaucoup d'espaces au Fola. À la 7ème minute on note un tir de 18 m qui passe à côté du but de Teddy Da Silva, deux minutes plus tard, Freire tire à côté. Le Fola se complique la tâche alors que le jeu vers l'avant semble plus simple et plus efficace du côté de Mondercange, même si les passes n'aboutissent pas encore suffisamment. Il faut attendre la 33ème minute pour revoir le Fola dangereux. Un tir croisé est dévié en corner, puis ça repart très vite dans l'autre direction. Michael Omosanya récupère et lance sur Théo Di Rosa. Le gardien de but sort de sa surface et Théo Di Rosa se laisse trop déporter. Son centre ne trouve malheureusement pas de preneur. Alors que tout le monde pense que les côtés vont être changés sur des buts inviolés, les eschois héritent d'un dernier coup franc. Teddy Da Silva est trop court et Freire dévie de la tête au fond des filets. Dommage, 0:1 à la mi-temps.

 

Dès la reprise, on voit un FCM déterminé qui y croit. À la 50ème minute un coup franc de 40 m arrive au deuxième poteau sur Kim Kintziger isolé, qui met au fond des filets. L'arbitre annule le but pour faute de main. Quatre minutes plus tard, Teddy Da Silva se distingue en déviant en corner. À la 65ème minute, le ballon file dans le 5 m des eschois et Jérôme Georges n'y arrive pas au deuxième poteau. Une minute plus tard, corner pour le FCM botté par Théo Di Rosa et Filipe Macedo au premier poteau est le plus rapide et égalise. Mondercange en veut encore plus maintenant. Théo Di Rosa d'un tir croisé à la 72ème minute manque le cadre alors que Michael Omosanya est probablement mieux placé au centre. Les joueurs commencent à fatiguer et veulent parfois en faire trop, ce qui entraîne des pertes de balle dangereuses comme à la 74ème minute. Heureusement, le Fola est imprécis. À la 82ème minute, Julien Nesta se trouve seul devant Cabral. Il veut lui tirer entre les jambes, mais Cabral réussit à dévier en corner. Quelle belle occasion manquée! Les dernières minutes sont pour Mondercange. Bilal El Amraoui récupère un ballon et drible avant de tenter sa chance de 20 m, mais son essai est trop faible. À la 93ème minute, un centre au premier poteau est dévié de la tête par Paul Bossi qui devance Cabral, mais malheureusement ça passe à côté. C'est la dernière occasion et on va aux prolongations dans lesquelles on note encore une grosse occasion pour chaque équipe. La première à la 96ème minute quand un corner de Théo Di Rosa va sur la transversale, et une autre pour le Fola à la 112ème minute avec une déviation de la tête de Caron qui trouve un excellent Teddy Da Silva qui dévie au-dessus de la transversale. On va donc aux tirs au but pour trouver un vainqueur.

 

Le premier penalty est botté par Filipe Macedo pour le FCM. Cabral va chercher le ballon dans le coin est dévie. C'est le tour de Caron pour le Fola. Son essai va au-dessus du but, puis Paul Bossi, Sacra, Kevin Agovic, Sinani et Jérôme Georges marquent avant que Mersch manque le cadre. 4:3 et si le FCM marque son dernier penalty, il est qualifié. Julien Nesta reste calme et trompe Cabral. La joie est immense, le FCM vient d'éliminer un des candidats au titre de champion de Luxembourg et se qualifie pour les quarts de finale qui seront disputés le mercredi 15 avril 2020. Les équipes qui restent sont: F91 Dudelange, Wiltz, Rosport, Hesperange, Differdange, RFCUL et Progrès Niederkorn.

 

Mondercange termine donc l'année en beauté et mérite la trêve hivernale. La reprise est programmée pour le premier mars 2020 quand le FC Wiltz sera de visite. Une semaine plus tard, le FCM se déplacera à Käerjeng avant d'accueillir l'US Esch, trois gros calibres contre lesquels le FCM veut une revanche. Bonnes fêtes de fin d'année et à une année 2020 couronnée de succès.