Le FCM se déjoue de Rumelange

Le FCM se déjoue de Rumelange

Mondercange a pris son déplacement à Rumelange très au sérieux. Après 21 minutes le score était de 0:3 en faveur des rouge et noir, c’est pour dire que la messe était déjà lue. À la fin, le verdict est sévère pour l’USR. Une belle gifle de 0:5 et le FCM accède aux huitièmes de finale de la coupe.

 

Le FCM prend tout de suite les commandes du match et marque dès la 6ème minute. Alessandro Alunni botte un coup franc, et Anasse Bekhaled dévie de la tête. Le ballon trouve le fond des filets, mais le juge de ligne lève son drapeau. Hors-jeu ! Ce n’est que partie remise car le FCM semble bien déterminé. À la 9ème minute, après un corner, Hassan M’Barki profite de la panique dans la surface pour ouvrir le score. La glace est brisée et seulement trois minutes plus tard, voici le deuxième but. Slapstick de Muhovic dans le but de l’USR qui joue le ballon d’Anesse Bekhaled qui n’a pas de problèmes de mettre le ballon au fond des filets. Rumelange semble choqué mais réagi à la 18ème minute par le biais de Gomes. Son tir de 8m passe cependant largement au-dessus du but de Yann Duarte. Mondercange est sans pitié. À la 21ème minute, Kevin Ruppert sert Alessandro Alunni qui tire de 20 m, ça fait 0:3 ! Rumelange tente de réagir. À la 24ème minute Bianchi centre dangereusement mais ne trouve personne à la réception. Une reprise de Gomes à la 37ème minute rate la cadre avant que Muhovic anéanti excellemment une grosse occasion d’Hassan M’Barki qui s’était défait de trois défenseurs. Et puis, dans les arrêts de jeu de la première mi-temps, le FCM inscrit le 4ième but. Belle action sur le flanc gauche de l’homme du match Anasse Bekhaled qui réalise ensuite un super centre au deuxième poteau. Ayoub El Guerrab n’a pas de problème de mettre au fond avec la tête.

 

Rumelange revient sur le terrain avec de bonnes intentions. Directement Gomes tente sa chance avec un beau tir de la limite des 16 m. Cependant Yann Duarte est attentif et ne se laisse pas surprendre. Mais à la 49ème minute c’est à nouveau au tour du FCM. Hassan M’Barki met à l’épreuve Muhovic avec un coup franc de 16 m. Encore Gomes avec une tentative à la 61ème minute. Yann Duarte fait ce qu’on attend de lui. Grosse occasion à nouveau pour le FCM à la 72ème minute sur une belle action sur le flanc gauche. Ayoub El Guerrab tire et force Muhovic à une belle détente pour dévier au-dessus de la transversale. Pour l’USR, c’est à nouveau Gomes qui tente sa chance à la 78ème minute. Son tir n’est pas cadré. Une minute plus tard, Ivesic tire de 25 m sans pour autant trop inquiéter Yann Duarte. On est dans la dernière minute et Mondercange lance une dernière attaque. Ayoub El Guerrab centre, Claudio Aires prolonge de la tête et Anasse Bekhaled n’a pas de problèmes pour finaliser et inscrit ainsi son deuxième but de la journée. 0:5, mission plus qu’accomplie, le FCM passe le tour plus aisément qu’on aurait pû le croire.

 

Dimanche prochain, pour le compte de la 11ème journée du championnat, le FCM accueillera l’Union Mertert-Wasserbillig qui est dans de mauvais draps. Il faudra confirmer la performance de la coupe et faire oublier la défaite à Weiler d’il y a une semaine pour ne pas laisser l’UNK trop se détacher avant le choc entre Käerjeng et Mondercange six jours plus tard.