Le FCM tombe contre Mersch

Le FCM tombe contre Mersch

Trois rencontres de cette 7ème journée sont annulées, dont celles du leader Rumelange et  de Canach, une chance inédite pour Mondercange de s'emparer de la première place. Malheureusement, tout s'est développé dans le mauvais sens. Disons que ce n'était pas la journée du FCM.  Tout d'abord Max Blom se blesse après même pas un quart d'heure, puis Teddy Da Silva fait mauvaise figure sur le but de Mersch et ensuite, quand on pense que le FCM et sur le point de venir à bout de son adversaire, Mersch a le plus long souffle et trouve le but de la victoire.

Mondercange commence très discrètement et ainsi Mersch a le temps de s'organiser. Mais à la 12ème minute, le FCM explose une première fois sur un débordement de Filipe Macedo. Son centre trouve Max Blom esseulé au deuxième poteau qui cependant ne réussi pas à piquer son coup de tête. Ca passe au-dessus. Deux minutes après, Max Blom se blesse et doit être sorti sur la civière. On espère que ce n'est rien de grave et on lui souhaite qu'il pourra revenir au plus vite. Avec cette interruption, le FCM a du mal de trouver son rythme et son jeu est approximatif. À la 25ème minute, nouvelle interruption prolongée pour une blessure de Sven Kaiser du Marisca et ce n'est pas pour autant que le FCM retrouve son jeu. On note juste un coup de tête d'Anasse Bekhaled sur corner qui devance Bill au premier poteau. Ca passe au-dessus. Puis, à la 34ème minute, un corner de Mersch est prolongé et Teddy Da Silva a bien du mal à dévier le ballon au-dessus de la transversale. Une minute plus tard, encore une déviation de la tête, mais finalement ça passe juste au-dessus de la transversale. à la 37ème minute, l’ancien Mondercangeois Mohamed Baizidi ouvre le score pour Mersch. Il tente sa chance de 30m et Teddy Da Silva semble surpris à ce que le ballon lui passe en-dessous des bras pour terminer sa course lente au fond des filets. Dans cette phase, Mondercange court trop derrière le ballon et l'adversaire et perd des ballons facile. Souvent, les joueurs d'Angelo Fiorucci sont trop loin de leur adversaire. À la 45ème minute, Paul Bossi est en bonne position. Son tir est bloqué. Puis, encore deux occasions dans les arrêts de jeu. Anasse Bekhaled rate de peu le cadre sur un tir croisé et Alessandro Alunni se fait dévier en corner un tir de 20 m qui allait droit sur le but.


Après une mauvaise première mi-temps, Mondercange doit investir plus dans son jeu, et c'est le cas malgré une première occasion de Martins pour Mersch à la 50ème minute. Trois minutes plus tard, Kevin Ruppert qui vient d'entrer, déborde et centre parfaitement dans la surface des 5 m, mais un défenseur peut devancer Anasse Bekhaled in extremis. Finalement, l'égalisation méritée arrive à la 59ème minute quand un défenseur Merschois prolonge en arrière de la tête. Kevin Ruppert avait anticipé et s'empare du ballon pour le prolonger dans le but. De l'autre côté, une déviation de la tête du capitaine Madeira est trop haute. Mondercange cherche la décision et se crée une nouvelle occasion à la 63ème minute. Anasse Bekhaled centre dans la surface des 5 m ou Paul Bossi se fait devancer in extremis par un défenseur alors que Kevin Ruppert était seul au deuxième poteau. À la 68ème minute un coup-franc devant le but arrive dans le dos de la défense. Kim Kintziger est là, mais son coup de tête n'est pas parfait et Bill est tout content de s'emparer du ballon. Quatre minutes plus tard, une tentative de première intention de 11 m de Paul Bossi passe au-dessus.  Le FCM pousse, mais Mersch presse le porteur du ballon pour partir éventuellement en contre. Il manque un quart d'heure et ça se bouscule. D'abord c'est Théo Di Rosa qui trouve le poteau, ensuite, ça repart de l'autre côté et Mersch trouve aussi le poteau. Mersch ne lâche rien et semble avoir le souffle plus long. Après un corner, le ballon est repoussé en dehors de la surface des 16 m. Aucun joueur de Mondercange est à proximité de Held qui a de la place et qui tire dans le paquet. Son tir est dévié et Teddy Da Silva est pris sur le mauvais pied, mais il a le ballon. L'arbitre indique le point central, visiblement le ballon avait franchit le ligne de but. Le FCM essaie le tout pour le tout, mais la fatigue implique des imprécisions et tout effort est en vain. Mersch prend les trois points et c'est mérité. Le FCM a cependant raté de passer en tête.


Dimanche prochain, notre équipe fanion va tenter de se refaire en coupe de Luxembourg. Elle devra se déplacer à Beggen pour y affronter l'Avenir pour accéder aux seizièmes de finale.