Le vent à tourné. Claque à Bissen!

Le vent à tourné. Claque à Bissen!

Après la défaite contre Käerjeng avec un but annulé injustement, voici un autre match dans lequel le match est influencé par l’arbitrage. Alors que Mondercange avait bien entamé cette rencontre et avait ouvert le score après 12 minutes, M. Bourgnon imagine un penalty contre le FCM à la 40ème minute. Ce qui s’est passé après, n’est certainement pas digne d’une équipe avec des ambitions à la montée. Avant ce match Mondercange était l’équipe avec la meilleure défense et l’est toujours. En douze rencontres le FCM avait encaissé seulement huit buts et aujourd’hui il en a encaissé cinq d’un coup. C’est pour dire que quelque chose ne tourne pas rond en ce moment, le vent a tourné depuis Käerjeng !

 

Le FCM entame bien la partie et est tout de suite bien installé. Bissen s’efforce mais Mondercange domine et prend l’avantage à la 12ème minute sur une reprise acrobatique d’Hassan M’Barki après un centre de Julian Caracciolo. Mondercange a le match bien en mains et Tiric doit sortir une belle parade à la 25ème minute pour éviter le deuxième but. Anasse Bekhaled avait tiré de 18 m. Trois minutes plus tard c’est Paul Bossi qui tente sa chance de 16 m. Son essai passe légèrement à côté. Le FCM continue de garder la pression et pense avoir tout sous contrôle, mais à la 40ème minute Bissen lance un contre et obtient un coup franc évitable sur le flanc de droite. Le coup franc est mal botté sur le premier poteau. Felipe Macedo le rate et derrière lui Djalo repousse le ballon plutôt maladroitement. C’est Sangaré qui court derrière le ballon qui s’apprête à sortir de la surface de réparation quand Anasse Bekhaled arrive le l’extérieur de la surface. Les deux joueurs se percutent sans que personne ne touche le ballon, mais de là à siffler un penalty, on ne l'a pas vu ainsi. Augusto ne se laisse pas prier et égalise du point fatal. Une égalisation flatteuse pour les hôtes. À la 42ème minute, situation dangereuse dans la surface de Bissen. Mondercange obtient un corner mais Bissen repart à nouveau en contre après une perte de balle trop facile. Il y a corner, et le deuxième centre arrive sur la tête de Djalo esseulé au deuxième poteau. Jérôme Georges est sur la ligne et ne peut plus intervenir. 2:1 pour Bissen. En trois minutes le match a totalement basculé !

 

On pense voir une équipe plus agressive en deuxième mi-temps, surtout que Hassan a une belle occasion à la 49ème minute. Cependant sa reprise est ratée et le juge de ligne lève le drapeau. Trois minutes plus tard, le FCM est assommé par un troisième but. Un simplement dégagement est à l’origine de ce but. Kim Kintziger et Jérôme Georges perdent leurs duels aériens respectifs, puis Severa s’empare du ballon, gagne le duel contre Felipe Macedo qui va à terre, et Kim Kintziger n’arrive plus à empécher Severa à tromper Teddy Da Silva une nouvelle fois. À la 54ème minute, une nouvelle démonstration de la faiblesse défensive de ce jour. Kim Kintziger a du mal en dernier homme et se fait piquer le ballon par Djalo. Son tir est dévié en corner par Teddy Da Silva qui a aussi une belle réaction ensuite sur un tir de 16 m, mais la minute consécutive, il est battu une nouvelle fois. Un dégagement de but qui revient aussitôt. Chaque joueur est trop loin de son adversaire. À la fin Jérôme Georges est derrière Kalisa qui évite Teddy Da Silva, puis met au fond. Et ça aurait pu arriver encore pire à la 59ème minute. Kim Kintziger dévie au premier poteau mais dans les pieds d’un adversaire. Le tir croisé de ce dernier trouve le poteau. Allez, finalement le FCM sort la tête de l’eau et tente quelque chose. Et Hassan M’Barki met au fond des filets à la 65ème minute, mais visiblement Felipe était légèrement en position d’hors-jeu avant sa remise en retrait victorieuse. Quelques minutes plus tard, Hassan M’Barki donne devant le but sur Ayoub El Guerrab qui, bousculé rate sa reprise et reste à terre. Le but de l’espoir arrive à la 75ème minute après une faute de main. Hassan M’Barki marque du point fatal. À la 84ème minute, deux mondercangeois se gênent plutôt lors d’un grand cafouillage dans la surface de Bissen. Finalement Bissen réussit à dégager le ballon. À la 89ème minute Teddy Da Silva intervient bien sur Augusto qui avait laissé derrière lui plusieurs mondercangeois comme des piquets de slalom, mais dans les arrêts de jeu, il s’en prend encore un cinquième. Mondercange est devant et se fait contrer. Bissen et en supériorité numérique de cinq contre deux, puis trois joueurs se trouvent seuls devant Teddy Da Silva et Fernandes met au fond. Le but est validé, mais il y avait bel et bien hors-jeu !

Ce n’est certes pas une excuse que le FCM a à nouveau été défavorisé par l’arbitrage, car la victoire de Bissen est bel et bien méritée. Bissen a été beaucoup plus agressif dans les duels tandis que le FCM est tombé dans un trou après l’égalisation.

 

À voir quelle réaction l’équipe va montrer dimanche procchain contre Junglinster. La deuxième place est cependant prise par Rumelange qui s’est imposé contre Medernach et si le FCM ne veut pas se faire doubler également par Junglinster, il devra tout simplement le battre.