Mondercange, prêt pour le choc!

Mondercange, prêt pour le choc!

Une semaine avant le match en vedette opposant le GSG au FCM, notre équipe fanion a fait quelque chose pour augmenter sa confiance en infligeant un sec 5:0 aux autres mosellans de Remich/Bous.

 

Très vite, le FCM trouve ses marques dans cette rencontre et ne laisse aucun doute qui est l'équipe qui va gagner ce match. Dès la 7ème minute, Kim Kintziger slalome entre les défenseurs et sert le 1:0 à Johnny Amadei comme sur un plateau. Les mosellans montrent une réaction à la 10ème minute par Omosanya qui rate le cadre avec sa reprise directe. Johnny Amadei cadre trop haut à la 16ème minute, mais deux minutes plus tard, c'est 2:0 pour le FCM. Filipe Macedo botte un corner et Julien Nesta a jeu facile contre Bah. Sa reprise de la tête de 6 m fait mouche. À la 26ème minute, Michel Bucolo sert bien Julien Nesta qui se fait dévier sa tentative en corner. Le corner est semble-t-il dégagé, mais revient aussitôt à hauteur de la ligne des 16 m. Johnny Amadei ne réfléchit pas deux fois et sort un retourné acrobatique qui trompe Kowalski dans le but de Remich/Bous pour la troisième fois. Quelques minutes plus tard, Julian Caracciolo prolonge un centre dans les filets, cependant, il est signalé en hors-jeu. Mondercange gère par la suite. Juste avant le coup de sifflet de la mi-temps, Julien Nesta pourrait encore inscrire un but, mais cette fois-ci, Kowalski dévie son tir.

 

En deuxième période, le FCM semble déjà se préparer mentalement à la rencontre de dimanche prochain et laisse l'initiative aux mosellans. À la 49ème minute, Teddy Da Silva intercepte un coup-franc de 18m, ensuite il n'y a plus grand-chose à dire, mais grâce aux supporters de Union Remich-Bous qui ont chanté durant toute la rencontre, l'ambiance est garantie. Â la 72ème minute, Michel Bucolo reprend un centre de Kim Kintziger acrobatiquement, mais ça passe au-dessus. Zarko Lukic est un danger permanent pour les défenses adverses quand il entre en jeu. À la 80ème minute, il le prouve à nouveau en servant Igor Pereira avec une talonnade. Ce dernier conclu victorieusement avec un tir croisé. Maintenant les supporters de l'URB chantent: "FC Monnerech, dir hutt déi 3 Punkten, dir sidd déi Bescht! Gitt eis e Patt". Zarko Lukic se trouve seul devant Kowalski à la 87ème minute, mais ce dernier réussit à dévier du pied. À la 90ème minute, Zarko Lukic donne sur Johnny Amadei qui sert Luc Schneider qui n'a plus qu'à mettre le pied pour prolonger au fond des filets. 5:0, c'est bon pour le moral, surtout que l'ambiance dans l’équipe est bonne, une équipe dans laquelle tout réserviste peut être décisif.

 

Dimanche, le FCM se déplacera donc op Flohr pour affronter le leader, le CS Grevenmacher. Un match capital qui pourrait catapulter Mondercange à la première place.