Mondercange se qualifie pour les seizièmes de la coupe

Mondercange se qualifie pour les seizièmes de la coupe

Dans un match très agité, le FCM montre qu'il voulait absolument gagner et passer le tour, même après quelques erreurs individuelles. Lasauvage a cependant tout donné et a profité des cadeaux qui lui ont été faits. Il a fallut aller aux prolongations pour faire la différence. Malick N'Doye, entré en jeu en deuxième mi-temps, a inscrit bel et bein cinq buts!

 

Comme d'habitude pour les matches de coupe, Angelo Fiorucci avait remué un peu son  cadre pour laisser jouer ceux qui ont moins joué jusqu'ici. À noter le retour de Billy Bernard après sa blessure. Tout de suite, Johnny Amadei tente sa chance de 25 m et met en difficulté le gardien de but de Lasauvage, mais à la 10ème minute c'est l'underdog qui prend l'avantage après une passe en retrait malencontreuse de Julian Caracciolo servant  ainsi un attaquant qui seul devant Yann Duarte, n'a pas de problème pour mettre au fond. Le FCM ne se laisse pas impressionner de cette douche froide, au contraire, à la 16ème minute, Dany De Sousa centre dangereusement dans le 5 m, mais Lasauvage se sauve in extremis en concédant un corner. Deux minutes plus tard, Fred Mendy s'impose sur le flanc gauche, mais personne n'est à la réception de son centre. Et ça continue avec Alessandro Alunni qui rate de justesse le cadre et à la 20ème minute un coup franc de Bilal El Amraoui failli surprendre le gardien, mais son tir manque de puissance. Deux minutes plus tard, Claudio Aires prolonge de la tête. But, mais non, l'arbitre annule pour faute de main. L'égalisation arrive finalement à la 23ème minute par Claudio Aires. Puis, Julian Caracciolo va au point de corner et fait une passe en retrait pour Fabio D'Alessandro, mais le gardien peut le devancer et sauve encore une fois les meubles.  La joie  du FCM est de courte durée car à la 25ème minute Lasauvage reprend l'avantage. La défense n'est pas assez concentrée et lève un hors-jeu ce qui fait que Billy Bernard qui est en manque de compétition, se fait prendre de court par le bon attaquant de Lasauvage et tout comme pour le premier but, Yann Duarte n'a aucune chance. Un centre de Fabio D'Alessandro est dévié de la tête de Claudio Aires (27.'), juste à côté tout comme son essai dévié de la distance une minute plus tard. Encore Fabio d'Alessandro - très engagé en première mi-temps - qui centre pour Julian Caracciolo qui met juste à côté. Billy Bernard, rate ensuite son intervention, mais la tentative de Lasauvage est largement trop haute. Mondercange exerce un Power Play et à la 40ème minute essaie bel et bien à six reprises de tirer sur le but, mais à chaque fois il y a un pied ou une jambe qui bloque. Le résultat reste inchangé jusqu'à la mi-temps, 2:1 pour Lasauvage.

 

En deuxième période le jaguar entre dans le jeu pour mettre plus de pression à cette défense compacte. Et FCM trouve rapidement l'égalisation. Un centre de Dany De Sousa dans le 5 m trouve la reprise gagnante de Bilal El Amraoui. Lasauvage en voit de toutes les couleurs maintenant, mais le ballon ne veut pas entrer dans le but. Arrive ce qui doit arriver quand tu ne concrétises pas tes occasions, l'adversaire te montre comment il faut faire. Et en effet, Lasauvage prend l'avantage pour la troisième fois à la 70ème minute. Julian Caracciolo est pris de vitesse par l'ex Mondercangeois Georges Ribeiro qui réalise un centre précis. 3:2. Sept minutes plus tard, une reprise à bout portant de Claudio Aires est encore une fois désamorcée par leur gardien de but qui se bat comme un lion. Il faut attendre la 84ème minute pour voir le jaguar s'imposer dans son duel et ensuite tromper le gardien de but avec un lob intelligent. Le FCM cherche tout de suite la décision et se voit attribuer un penalty après une faute sur le jaguar. Malheureusement, l'essai de Claudio Aires est dévié par le gardien de but. Et Lasauvage se crée encore une occasion. La dernière occasion est cependant pour Dany De Sousa. On va aux prolongations.

Mondercange continue de faire le jeu et de se créer des occasions. À la 103ème minute, boulet de canon de Johnny Amadei. Le gardien est attentif, puis arrive la meilleure action du match. Alessandro Alunni passe avec un lob sur le flanc de droite et centre tendu devant le but que Malick N'Doye prolonge au fond des filets de 2 m. 3:4 et on change les côtés pour les 15 dernières minutes. Et tout de suite Alessandro Alunni trouve le trouve le but après un bon service de Dany De Sousa qui n'arrête pas ses efforts. À la 112ème minute, son coup franc trouve à nouveau le jaguar qui met au fond. Lasauvage est au bout du rouleau, le FCM fait une démonstration. Johnny Amadei trouve la transversale, Alessandro Alunni le poteau. Mais le jaguar ne fait pas de détails, à la 117ème et à la 120ème minute il marque son quatrième et cinquième but de cette rencontre. Score final, 3:8.  Un résultat logique grâce à une avant-centre très efficace et à un Dany De Sousa infatigable, mais beaucoup trop souffert à cause d'erreurs individuelles.

 

Il reste une semaine pour se préparer pour le déplacement périlleux à Mamer qui s'est imposé à Grevenmacher. Ce sera le choc entre le 3ème et le deuxième de la Promotion d'Honneur. Ce sera le test de maturité pour  Mondercange.