Un point au stade de la Frontière

Un point au stade de la Frontière

Mondercange a bien surmonté les obstacles eschois avant d’attaquer les deux clubs differdangeois. Un match nul au stade de la frontière contre la Jeunesse n’est certainement pas à jeter, mais à la fin du match, le FCM aurait même pu prétendre la victoire. Après une première mi-temps sans grandes émotions dans laquelle aucune des deux équipes ne voulait risquer de s’exposer à des contres, la deuxième a été un peu plus animée. Les eschois ont ouvert le score un peu chanceusement à l’heure de jeu. C’est à ce moment que le FCM a commencé à sortir son jeu et a quasiment cloué la Jeunesse dans sa moitié dans le dernier quart d’heure. L’égalisation arrive à la 83ème minute alors que quatre minutes avant un but avait été refusé pour hors-jeu. À la 88ème minute Konté marque de la tête. Son but est également refusé pour faute sur un défenseur eschois.

Le premier essai est celui d’Anasse Bekhaled qui tente de la distance. Son tir à la 3ème minute est cependant mal cadré. À la 9ème minute c’est De Taddeo qui tire centralement dans les bras de Teddy Da Silva. Le match est équilibré est aucune des deux équipes se créé une action dangereuse devant le but. A la 18ème minute c’est Larrière qui cadre mal après une belle action offensive des eschois. Dans cette phase, Mondercange laisse un peu trop d’espaces à la Jeunesse. À la 26ème minute c’est Besch qui centre pour Seck. Ce dernier reprend de la tête, mais ça passe un bon mètre à côté du but.  On note pas mal de déchets de part et d’autre et quand on pense que les équipes vont rejoindre les vestiaires, le FCM se prend presque encore un but inutile. Daryl Myre s’impose très bien sur la ligne de fond. Au lieu de dégager le ballon vers l’avant, il repart balle au pied et perd le ballon dans une concentration de joueurs. Le ballon arrive au deuxième poteau sur Larrière qui tire à bout portant. Teddy Da Silva sauve sur sa ligne. Uff !


Jeunesse procède à un changement pour le début de cette deuxième mi-temps. Larrière rate de peu à la 50ème minute et Hassan M’Barki cinq minutes plus tard sur coup franc. À la 59ème minute un centre trouve Soares au deuxième poteau qui reprend de la tête et met dans le petit filet. Teddy Da Silva aurait eu le ballon. On dégage, mais directement sur Bernard qui met sur Larrière. Ce dernier échappe à Jordan Kerstenne en s’enroulant autour de lui et d’une vingtaine de mètres il surprend Teddy Da Silva avec un tir croisé pas vraiment puissant qui n’en est pas un. Probablement son intention était de centrer à ras de terre derrière la défense, mais le ballon devient toujours plus long et termine sa course à côté du poteau dans les filets. Le FCM s’est fait avoir dans cette action, un but qui aurait certainement pu être évité. Le FCM ne veut pas perdre comme cela et commence à exercer de la pression sur les eschois. Teddy Da Silva doit intervenir encore à deux reprises, mais rien de très dangereux. À la 70ème minute, Anasse Bakhaled se voit dévier son essai en corner par Kack, puis Tom Laterza tente de 35 m. On arrive dans le dernier quart d’heure et le FCM pousse les eschois de plus en plus dans leur moitié. A la 79ème minute les supporters mondercangeois crient au but, mais l’arbitre Torres refuse le but de Jordan Kerstenne pour hors-jeu très douteux. Kader Bourtal avait mis un coup franc dans l’entrée de la surface et la reprise de la tête de Jordan Kerstenne ne laissait aucune chance à Silvestre. Le FCM ne perd pas de temps avec des regrets et continue ses efforts par l’intermédiaire de Daryl Myre qui s’empare du ballon sur la ligne médiane et part en express direction but en évitant un joueur, deux joueurs, puis à l’entrée de la surface il y a trois joueurs sur lui et c’est Kack qui intervient fautivement sur lui. M. Torres indique sans hésiter sur le point fatal et qui d’autre que Hassan M’Barki prend ses responsabilités pour égaliser avec son but numéro huit de la saison. Ça chauffe maintenant devant le but des eschois. À la 87ème minute, Eddire Mokrani rate de peu un centre d’Hassan M’Barki et Silvestre se sauve avec une intervention des poings. Une minute plus tard, le but de la victoire mondercangeoise , non, encore une fois l’arbitre Torres refuse le but aux rouge et noir. Sur corner d’Alessandro Alunni, c’est Amdy Konté qui saute le plus haut et ne laisse aucune chance à Silvestre. Amdy Konté se serait appuyé sur un joueur eschois. L'arbitre siffle la fin du match sur le score final de 1:1, un nul équitable qui arrange les deux équipes, mais la Jeunesse a eu de la chance en fin de match.



Maintenant, il faudra se concentrer sur deux matchs très difficiles avant la trêve pour matchs de notre équipe nationale. D’abord le FCM accueillera le FC Differdange 03 qui semble bien repris après avoir déclassé par 6:0 le Fola Esch, et ensuite devra se déplacer à Niederkorn pour y affronter le Progrès qui est allé battre Wiltz dans les arrêts de jeu.

#wearefcm #weareback #wearechampion