Victoire contre Grevenmacher

Victoire contre Grevenmacher

Après la victoire à Remich, le FCM se montre costaux et confirme, même si le CSG a longtemps tenu le coup. Mais Mondercange y a crû jusqu’au bout et a été récompensé pour son engagement. Une victoire très importante qui distance le CSG à quatre points avant que ce dernier affronte Weiler, Co-leader avec le FCM.

 

Les deux équipes ont du mal à entrer dans le match. Après dix minutes, Philippe Lebresne est cependant tout près du but. Sa reprise de la tête sur corner passe juste au-dessus du but. Deux minutes plus tard, Adrien Gerolt déborde sur le flanc de droite et centre au premier poteau. La reprise de Claudio Aires en pleine course passe juste à côté du poteau. La première tentative du CSG arrive à la 14ème minute sur un contre rapide. Le tir de 20 m est cependant une proie facile pour Teddy Da Silva. Le FCM à du mal à trouver une solution car les mosellans serrent bien les espaces et pressent systématiquement le porteur du ballon. C'est comme ça qu'ils ouvrent la marque à la 18ème minute. Une récupération de balle dans leur propre camp et une relance rapide qui isole totalement Keiven Gonçalves devant le but qui évite Teddy Da Silva pour mettre le ballon dans le but dégarni. Mondercange a du mal à se remettre de cette douche froide et ainsi, les deux équipes rejoignent les vestiaires sur le score de 0:1.

 

Après la reprise, les choses deviennent sérieuses. C'est avec la première occasion de but que le FCM égalise. Une passe avec l'extérieur du pied de Johnny Amadei à la 53ème minute que Zarko Lukic négocie parfaitement en profitant de sa vitesse pour conclure avec un tir croisé dans un angle déjà assez fermé qui trompe Jiang dans le but des mosellans. À l'heure de jeu, Grevenmacher s'en sort bien sur une action dangereuse devant leur but, puis, quatre minutes plus tard, Baio tente un tir surprise de 20 m qui passe dangereusement près du but. Encore deux minutes plus tard, Johnny Amadei botte un coup franc de 25 m et Jiang se fait tout long pour dévier. Les esprits se réchauffent à la 73ème minute quand le juge de ligne signale Claudio Aires en hors jeu après une balle jouée en profondeur. Les réclamations sont justifiées, surtout que Claudio Aires était bien parti en position régulière et pour se présenter devant Jiang. Mais l'arbitre ne laisse pas place aux discussions et envoie Angelo Fiorucci sur la tribune. Une minute plus tard, Mondercange est à nouveau à un cheveu de prendre l'avantage. Un centre tendu arrive devant le but de Jiang, mais au deuxième poteau Claudio Aires ne réussit pas à dévier le ballon. Le CSG semble craquer à tout moment, mais les minutes s'envolent. Johnny Amadei tente alors un tir de 35 m (83ème minute) qui passe à côté. Trois minutes plus tard, les mosellans sont tout près de réaliser le hold-up parfait. Un centre de la gauche trouve un joueur mosellan qui cependant rate complètement sa reprise qui devient un assist parfait pour Lima Andrade. Heureusement ce dernier semble être tellement surpris que sa reprise à bout portant va largement au dessus de la transversale. Le FCM a eu très chaud dans cette situation. Allez, on repart et on y croit! Filipe Macedo fait un grand effort à la 89ème minute. Il va jusqu'au fond du terrain et avec ses dernières forces met le ballon dans le 5 m pour Igor Pereira qui, à la grande joie des mondercangeois, prolonge sans problème dans les filets. À la 90ème minute Fasui reçoit son deuxième carton jaune et doit quitter le terrain. Dans les arrêts de jeu, Julien Nesta se trouve encore une fois face à face à Jiang qui sauve in extremis avant que l'arbitre Hilgers proclame la fin du match. Joueurs et staff se tombent dans les bras, le FCM a finalement réussit à battre le CSG qui rentre résigné dans les vestiaires. 

Dimanche prochain Mondercange jouera à Bettembourg tandis que Grevenmacher accueillera Weiler. Il reste sept matchs à jouer. Ce sera à chaque fois une finale. Il faut tenir le coup et ne plus rien lâcher maintenant.

 
La video du match par Andy Foyen dans notre galerie ou sous https://youtu.be/q9edNK9e1VI